Sélectionner une page

Le « QQOQCP » est une technique qui permet de définir le problème, de le cerner par rapport à son environnement.

Objectifs

– Définir les caractéristiques du problème à résoudre.
– Savoir où le problème commence et où il finit.
– Dégager des pistes de recherche.
– Égaliser les niveaux d’informations de chaque participant.
– Savoir qui informer plus particulièrement, en sachant qui est concerné par le problème.

Quand l’employer ?

– Après avoir sélectionné le problème.
– Pour faire une conclusion partielle en cours de travail, lorsque le groupe fait preuve d’une certaine confusion.

Méthode

1. Tracer une  matrice

2. Poser les questions positives : proposez au groupe des questions construites à partir des mots quoi, qui, ou, quand,  comment, combien. Commencez par les questions positives :

– « Quel est le problème ? »
– « Qui est concerné ? »
– « Où se produit le problème ? »
– « Depuis quand ? »
– « Comment se produit-il ? »
– « Combien coûte-t-il, combien de fois se produit-il ? »

3. Poser les questions négatives : posez ensuite les questions négatives :

– « Qui n’est pas concerné ? »
– « Quand ne se produit-il pas ? »
– etc.

4. Inscrire les réponses : notez les réponses au fur et à mesure de l’apparition d’un certain consensus au sein du groupe. Ensuite, examinez les différences entre « est » et « n’est pa », en  essayant d’en extraire les différences significatives (pourquoi ces  différences). C’est un bon moyen de dégager des pistes de réflexion.

5. Définir clairement le problème : quand votre tableau est complété, invitez le groupe à rédiger une phrase définissant le plus clairement et le plus précisément le problème. Commencez  votre phrase par « Pourquoi… ».

Share This