Sélectionner une page

Pysiologie de l’Exercice & de l’Effort

Le corps humain est une machine extrêmement ingénieuse et merveilleusement bien organisée et structurée. Dans son ensemble, tous ses systèmes se complètent et se contrôlent.

Si le terme « physiologie » (étymologiquement la « science de la nature ») apparaît avec Aristote, il prend son sens de « science des fonctions du corps humain en état de santé » au xvie siècle, et ce n’est qu’au xixe siècle que la discipline devient une science expérimentale, avec les travaux de François Magendie et de son élève Claude Bernard.

Histoire de la physiologie de l’exercice

Histoire de la physiologie de l’exercice Si la notion d’homéostasie est relativement récente, l’idée que la santé dépend d’un équilibre du milieu intérieur est bien plus ancienne. On la...

4 – Physiologie : L’homéostasie

C'est quoi l'Homéostasie : L’homéostasie désigne la capacité de l’organisme à maintenir son milieu interne relativement stable malgré les fluctuations du milieu extérieur. Stabilité du...

5 – Physiologie : Les mécanismes de régulation

Les mécanismes de régulation Les éléments du mécanisme homéostatique La régulation d’un paramètre, appelé variable biologique, entre des limites physiologiques nécessite plusieurs acteurs...

6 – Physiologie : La communication cellulaire

La survie d’un individu pluricellulaire dépend de la capacité de ses cellules à communiquer entre elles. En effet, pour assurer le maintien de l’homéostasie, les cellules qui constituent un...

7 – Physiologie : Les systèmes réceptoriels

Les systèmes réceptoriels L’organisme communique des informations très différentes à l’échelle cellulaire. Celles-ci peuvent induire des réponses très longues (croissance, développement) ou...

8 – Physiologie : Les secteurs liquidiens

Les secteurs liquidiens Le constituant majoritaire des organismes vivants est l’eau qui représente 60 à 70 % de la masse d’un individu, et se répartit entre différents compartiments....

10 – Physiologie : L’osmose

L’osmose est le mouvement de molécules d’eau entre deux compartiments liquidiens selon un mécanisme de transport passif (diffusion simple + diffusion facilitée). Les mouvements de l’eau, solvant...

11 – Physiologie : L’équilibre ionique

Les ions sont des solutés chargés particulièrement importants en physiologie car : • ils représentent plus de 90 % de l’osmolarité des liquides biologiques ; • leur charge empêche leur...

12 – Physiologie : Le liquide céphalorachidien

Le liquide céphalorachidien Anatomie Le liquide céphalorachidien (LCR) est un liquide incolore dont la composition est très proche de celle du plasma. Il est contenu autour du système nerveux...

13 – Physiologie : Les tissus de l’organisme

C'est quoi un tissu ? Le tissu ... C’est une population de cellules différenciées qui forment un ensemble fonctionnel, territorial et biologique. Plus de 200 types cellulaires différents...

14 – Physiologie : La matrice extracellulaire

La matrice extracellulaire constitue le compartiment extracellulaire des tissus. Cette matrice est abondante dans le tissu conjonctif et nettement moins dans les épithéliums. La matrice est com-...

15 – Physiologie : Les épithéliums

Les épithéliums se renouvellent constamment et possèdent une organisation architecturale carac­téristique: une ou plusieurs couches de cellules jointives reposant sur une matrice extracellulaire...

16 – Physiologie : Les tissus conjonctifs

Le terme de tissu conjonctif (TC) désigne l’ensemble des tissus dérivés du mésenchyme embryonnaire présentant une structure diffuse. Par opposition aux épithéliums, les cellules du TC ne sont pas...

17 – Physiologie : Le tissu nerveux

Le tissu nerveux, qu’il soit central (SNC) ou périphérique (SNP), est constitué de deux types cel­lulaires d’origine ectodermique (à une exception près, la microglie): • les neurones, qui assurent...

18 – Physiologie : Le tissu musculaire

Le tissu musculaire est constitué de cellules – les myocytes ou fibres musculaires – spécialisées dans la production d’un travail mécanique, la contraction, à partir d’une énergie chimique, l’ATP....

19 – Physiologie : Le tissu sanguin

Le tissu sanguin est une forme particulière de tissu conjonctif. Le sang est une suspension de cellules, les globules, dans un liquide, le plasma. Les cellules occupent entre 40 % et 50 % du volume...

20 – Physiologie : Les membranes tissulaires

Les membranes tissulaires sont des structures constituées de tissus différents séparant les organes ou autres tissus. On distingue trois types de membranes épithéliales (muqueuses, séreuses,...

Physiologie : L’homme … Un Système

L’homme ...Un Système L’acte moteur est ce qui différencie fondamentalement l’animal du végétal.  L’animal agit directement sur son milieu grâce aux informations qu’il en perçoit. C’est par l’acte...

Physiologie : La Cellule

Environ 40 000 à 60 000 milliards : c’est le nombre astronomique de cellules pour faire un homme. Née de la fusion primitive d’un ovule et d’un spermatozoïde, lors de la fécondation, elles se sont...

Physiologie : Homo Sapiens – Le système

L’exemplaire actuel «homo sapiens » ayant peu évolué depuis de nombreuses années, quoique souvent décrié, imité mais jamais égalé, est encore loin de pouvoir être connu dans toutes ses dimensions...

Physiologie : Sytemes & Fonctions

Si l’anatomie permet de donner des connaissances précises et satisfaisantes sur les êtres vivants parce qu’elle est une science d’observation et de description sur le mort, la physiologie est « une...