Sélectionner une page

– le mind mapping est une représentation en arborescence d’une hiérarchie des liaisons qui peuvent exister entre les éléments d’un domaine, une idée, une réalisation qui a une existence réelle ou virtuelle. Elle va permettre de représenter les processus.
– une carte conceptuelle met en relation des concepts illustrés d’un mot et liés entre eux par un qualificatif (ex : principalement), un verbe (fournit des), une conjonction (et), etc. qui spécifie la nature du lien. Elle va permettre de représenter les procédures. Les liens logiques sont stables.
– une carte panoramique est une représentation visuelle de « l’horizon de travail » de votre projet. Elle va permettre d’inclure le récit du projet, des mots, des listes, des images, des lignes de temps..
– une cible représente les objectifs.

Le mind mapping est :

  • – une bonne façon d’organiser les idées ;
  • – une manière novatrice de prendre des notes (d’une conférence, de parler, de discussion, etc.) ;
  • – une façon de cartographier les processus d’un projet ;
  • – une technique efficace de révision ;
  • – une approche structurée de plus de remue-méninges ;
  • – un moyen d’encourager ceux qui sont bons en dessin et croquis ;
  • – suffisamment simple pour que tout le monde puisse en faire ;
  • – elle permet de représenter les contenus en contexte, ce qui offre un pouvoir d’organisation du sens suffisamment puissant pour être un outil de formation ;
  • – chaque individu peut se créer sa propre carte conceptuelle ou heuristique, celle à même de lui assurer la meilleure représentation de son monde et de sa compréhension.

Share This