Sélectionner une page

UNITES CAPITALISABLES BPJEPS AAN

UNITE CAPITALISABLE 1

ENCADRER TOUT PUBLIC DANS TOUT LIEU ET TOUTE STRUCTURE

  • Communiquer dans les situations de la vie professionnelle
  • Adapter sa communication aux différents publicsProduire des écrits professionnels
  • Promouvoir les projets et actions de la structure
  • Prendre en compte les caractéristiques des publics dans leurs environnements dans une demarche d’éducation à la citoyenneté
  • Repérer les attentes et les besoins des différents publics
  • Choisir les démarches adaptées en fonction des publics
  • Garantir l’intégrité physique et morale des publics
  • Contribuer au fonctionnement d’une structure
  • Se situer dans la structure
  • Situer la structure dans les différents types d’environnement
  • Participer à la vie de la structure

 UNITE CAPITALISABLE 2

METTRE EN ŒUVRE UN PROJET D’ANIMATION S’INSCRIVANT DANS LE PROJET DE LA STRUCTURE

  • Concevoir un projet d’animation
  • Situer son projet d’animation dans son environnement, en fonction du projet de la structure, de ses ressources et du public accueilli
  • Définir les objectifs et les modalités d’évaluation
  • Identifier les moyens nécessaires à la réalisation du projet
  • Conduire un projet d’animation
  • Planifier les étapes de réalisation
  • Animer une équipe dans le cadre du projet
  • Procéder aux régulations nécessaires
  • Evaluer un projet d’animation
  • Utiliser les outils d’évaluation adaptés
  • Produire un bilan
  • Identifier des perspectives d’évolution

 UNITE CAPITALISABLE 3

CONCEVOIR UNE SEANCE, UN CYCLE D’ANIMATION OU D’APPRENTISSAGE DANS LE CHAMP DES ACTIVITES AQUATIQUES ET DE LA NATATION

  • Concevoir la séance, le cycle d’animation ou d’apprentissage des activités aquatiques et de la natation
  • Mobiliser les connaissances et les compétences transversales des activités aquatiques et de la natation et notamment les objectifs pédagogiques développés dans le domaine de la découverte, de l’initiation, des apprentissages pluridisciplinaires, de l’apprentissage de la natation
  • Fixer les objectifs de la séance ou du cycle et les modalités d’organisation
  • Organiser la séance ou le cycle en prenant en compte les caractéristiques du public
  • Conduire la séance, le cycle d’animation ou d’apprentissage des activités aquatiques et de la natation
  • Programmer une séance ou un cycle en fonction des objectifs
  • Mettre en œuvre une démarche pédagogique adaptée aux objectifs de la séance ou du cycle
  • Adapter ses actions d’enseignement de l’ensemble des différentes nages codifiées
  • Evaluer la séance, le cycle d’animation ou d’apprentissage des activités aquatiques et de la natation
  • Construire et utiliser des outils d’évaluation adaptés
  • Evaluer son action
  • Evaluer la progression des pratiquants

UNITE CAPITALISABLE 4

MOBILISER LES TECHNIQUES DES ACTIVITES AQUATIQUES ET DE LA NATATION POUR METTRE EN ŒUVRE UNE SEANCE, UN CYCLE D’ANIMATION OU D’APPRENTISSAGE DANS LE CHAMP DES ACTIVITES AQUATIQUES ET DE LA NATATATION

  • Conduire une séance ou un cycle en utilisant les techniques des activités aquatiques et de la natation
  • Maîtriser les gestes techniques et les conduites professionnelles, dans le cadre d’activités à visée d’éveil, de découverte, d’apprentissages, de sécurité, de loisirs, de forme et de bien-être
  • Utiliser les gestes techniques appropriés dans le cadre d’activités à visée d’éveil, de découverte, d’apprentissages, de sécurité, de loisirs, de forme et de bien-être
  • Adapter les techniques en fonction des publics en argumentant ses choix par des connaissances
  • Maîtriser et faire appliquer les règlements des activités aquatiques et de la natation
  • Maîtriser et faire appliquer les règlements et usages des activités aquatiques et de la natation et notamment dans le domaine de l’hygiène et le traitement de l’air et de l’eau
  • Maîtriser et faire appliquer le cadre réglementaire de la pratique des activités aquatiques et de la natation, dans le cadre d’activités à visée d’éveil, de découverte, d’apprentissages, de sécurité, de loisirs, de forme et de bien-être
  • Sensibiliser aux bonnes pratiques et aux conduites à risque
  • Garantir la sécurité dans tous les lieux de baignade et de pratiques des activités aquatiques et de la natation
  • Organiser la sécurité de tous les lieux de baignade et de pratiques des activités aquatiques et de la natation
  • Assurer la surveillance et la sécurité de tous les lieux de baignade et de pratiques des activités aquatiques et de la natation
  • Réaliser les gestes professionnels nécessaires à la sécurité des différents publics
  • De réaliser en sécurité les démonstrations techniques dans le cadre des activités aquatiques et de la natation

EPREUVES CERTIFICATIVES

Les unités capitalisables constitutives de la mention « activités aquatiques et de la natation » du brevet professionnel, de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, spécialité « éducateur sportif » sont attribuées selon le référentiel de certification et dont l’acquisition est contrôlée par les deux situations d’évaluation certificatives suivantes :

Situation d’évaluation certificative des unités capitalisables transversales UC1 et UC2

Le(la) candidat(e) transmet dans les conditions fixées par le directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) ou par le directeur de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DJSCS) un document écrit personnel explicitant la conception, la mise en œuvre et la réalisation d’un projet d’animation dans la structure d’alternance pédagogique proposant des activités aquatiques et de natation.

Ce document constitue le support d’un entretien d’une durée de 40 minutes au maximum dont une présentation orale par le(la) candidat(e) d’une durée de 20 minutes au maximum permettant de vérifier l’acquisition des compétences.

Cette situation d’évaluation certificative permet l’évaluation distincte des unités capitalisables transversales UC 1 et UC 2.

Situations d’évaluation certificative des unités capitalisables UC3 et UC4 :

Epreuve certificative de l’UC3 :

Le(la) candidat(e) conduit en sécurité une séance d’apprentissage de la natation en milieu scolaire ou dans un milieu qui permet de s’inscrire dans le cadre d’un projet pédagogique d’apprentissage de la natation. La séance est suivie d’un entretien portant sur la conception, la conduite et l’évaluation de la séance. Le(la) candidat(e) remet aux évaluateurs avant le début de la séance, un document exposant le cycle d’apprentissage et sa séance.

Durée de la séance : 40 minutes maximum dont 30 minutes maximum dans l’eau.

Durée de l’entretien : 30 minutes maximum.

Epreuve certificative de l’UC4 :

Elle se décompose comme suit :

1° – Démonstration d’aisance aquatique : Le(la) candidat(e) démontre son aisance aquatique en réalisant un 100 mètres dans les 4 nages enchaînées (papillon dauphin, dos crawlé, brasse et crawl). Il /elle réalise l’épreuve départ plongé en moins de 1 minute et 50 secondes.

2° – Mise en situation complète d’une action de secours comprenant : un parcours se décomposant comme suit :

a) Départ du bord du bassin ou d’un plot de départ suivi d’une nage en surface sur une distance de 10 mètres au moins et 15 mètres au plus ;

b) Plongée dite « en canard » suivie de la récupération d’un mannequin de modèle réglementaire, soit un mannequin d’un poids de 1,5 kg à une profondeur d’un mètre. Le mannequin repose à une profondeur de 2,30 m (plus ou moins 0,5m). Sa position d’attente au fond du bassin est indifférente. Le(la) candidat(e) est autorisé(e) à prendre appui au fond, lorsqu’il se saisit du mannequin. Il/elle le remonte ensuite à la surface, puis le remorque sur une distance de 15 mètres au moins et 25 mètres au plus avant de le lâcher. Il/elle se dirige vers une personne située à proximité qui simule une situation de détresse. Saisi de face par la victime, le(la) candidat(e) se dégage puis la transporte vers le bord sur une distance de 15 mètres au moins et 25 mètres au plus tout en s’assurant de son état de conscience ;

c) Le(la) candidat(e) assure la sortie de l’eau, de la victime. Après l’avoir sécurisée,

il/elle procède à la vérification de ses fonctions vitales puis explique succinctement sa démarche aux évaluateurs.

Pour cette 2e étape, le(la) candidat(e) est revêtu(e) d’un short et d’un tee-shirt. Le port d’une combinaison, de lunettes de piscine, de pince-nez ou de tout autre matériel n’est pas autorisé.

3° – Un écrit portant sur les règles d’hygiène et de sécurité ainsi que sur la règlementation des activités aquatiques et de la natation :

Le(la) candidat(e) se présente à un écrit comprenant deux questions ouvertes :

la première portant sur les règles d’hygiène de l’eau et de l’air, et sur les règles de sécurité ;

la seconde portant sur la réglementation des activités aquatiques et de la natation. Cet écrit a une durée de 1 heure.

Anatomie

Méthodologie

Physiologie

BPJEPS AAN Milieu Professionnel et méthodologie projet

BPJEPS AAN Milieu Professionnel et méthodologie projet

Le BPJEPS est un diplôme d'Etat enregistré dans le répertoire national des certifications professionnelles et classé au niveau IV de la nomenclature des niveaux de certification établie en application de l'article L. 335-6 du code de l'éducation. Le BPJEPS spécialité...

BPJEPS AAN Activités Aquatiques et de la Natation

BPJEPS AAN Activités Aquatiques et de la Natation

Les titulaires de la mention « activités aquatiques et de la natation » du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport, spécialité « éducateur sportif » portent le titre de maître-nageur-sauveteur et sont soumis aux dispositions de...

BPJEPS Un Diplôme Des Emplois & Des Métiers

BPJEPS Un Diplôme Des Emplois & Des Métiers

Le BPJEPS est le Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport. L'activité de l'éducateur sportif est soumise à l'application de l'article L 212-1 du code du sport qui prévoit la possession de certifications spécifiques parmi lesquelles...

Caractéristiques des différents publics (Selon l’âge)

Caractéristiques des différents publics (Selon l’âge)

L'un des problèmes majeurs que pose la communication entre les hommes tient à ce que la signification des termes employés dans les échanges verbaux, est différente selon les interlocuteurs « technicité, connaissances et vécus ». Ces différences d'interprétation...

Share This